FH

10-08-2020

Démission du gouvernement libanais: insuffisant pour calmer la crise

Samedi 8 août, sous pression de la rue, le premier ministre Hassan Diab a reçu l'accord du président Aoun pour présenter la démission de son gouvernement. Il se dit disposé à rester au pouvoir deux mois, le temps que les forces politiques s'entendent sur la tenue d'élections parlementaires anticipées.

Avec la perspective de nouvelles élections, que peut la société civile? Pas certain qu'elle ait le temps de se structurer. Le système clanique et/ou clientéliste risque de rependre ses droits. La structure des élections le facilite grandement.

lire la suite

08-08-2020

Emmanuel Macron au Liban: annonces très risquées

Rappelez-vous. Le 4 novembre 2017 sur invitation du Royaume saoudien, Saad Hariri pense participer à un pique-nique dans le désert. Mais séparé de son escorte personnelle, le Premier ministre libanais est amené au palais de Mohammed Ben Salman. Mohammed Ben Salman, prince d'Arabie saoudite, force alors le premier ministre libanais Saad Hariri à démissionner, après l'avoir retenu en otage pendant deux semaines. 

Pour les Saoudiens, Saad Hariri est trop « tendre » avec le partenaire de sa coalition au pouvoir à Beyrouth, le Hezbollah, mouvement chiite libanais allié de Téhéran.

lire la suite

02-08-2020

Pourquoi une telle peur du Covid19

Les réseaux sociaux sont une caisse de résonance de nos psychologies individuelles et collectives. Entre les messages « je reste chez moi je sauve des vies » et les post qui compare la relativement faible létalité du coronavirus, s'ouvre l'espace d'un débat. Pourquoi ce virus qui tue moins que la grippe de Hong Kong ou que les maladies cardiovasculaires, a-t-il saisi à ce point la planète? 

Nous n'en sommes pas à notre première épidémie: la transmission n'est donc pas en soi un facteur de peur supplémentaire. D'autres maladies contagieuses tuent davantage chaque année. Alors pourquoi une telle peur du coronavirus ?


lire la suite

27-07-2020

La République versus l'Etat néolibéral

2022 ne doit pas se jouer entre l'Etat néolibéral et les réactionnaires du FN/RN. Là n'est pas la question, là n'est pas le débat qui traverse la France. C'est l'Etat qui a forgé la nation française, pas l'inverse (comme dans d'autres pays). 


lire la suite

21-07-2020

Union européenne : un accord fédéral ?

Les 27 se sont donc entendus sur un accord « historique » en octroyant 390 milliards € de subventions aux pays les plus touchés par la crise du Covid-19, sur la base d'un emprunt commun aux 27. L'accord fait ainsi avancer l'Europe vers une forme de solidarité budgétaire, certains diront un pas de plus vers une forme de fédéralisme.


De fait, c'est bien le cas. De là à réjouir les tenants du fédéralisme, il y a un petit pas. Glissant à exécuter.

lire la suite

20-07-2020

Laurent Joffrin : opération vaisseau fantôme

Un de plus. Laurent Joffrin, en difficulté à Libération, crée son mouvement pour réhabiliter la gauche. Un mouvement forcément ambitieux et qui dépasse le PS. 

 

On y retrouve des thèmes déjà avancés par d'autres créations plus ou moins ad hoc: écologie, questions sociales. Rien de nouveau sous le ciel de gauche. Laurent Joffrin appelle comme d'autres au rassemblement. C'est donc que l'idée fait son chemin. 

lire la suite

20-07-2020

Michel Onfray: France profonde Paris ville légère

Michel Onfray aurait dit aimer « l'expression France profonde, car elle sous-entend qu'il existerait une France légère. Si la province est la France profonde alors Paris est la France légère, et j'aime assez ce concept » (Michel Onfray, LCI 19 juillet 2020). 

L'adjectif « profonde » a de multiples antonymes : apparent ou superficielle lorsque profonde signifie enfouie; simple ou facile d'accès ou légère lorsque profonde signifie complexe ou sérieuse ou grave.

lire la suite

20-07-2020

Méthode Castex: tout va bien et en même temps c'est normal

Incendie de la cathédrale de Nantes. Les médias apprennent qu'un ressortissant rwandais est en garde à vue. En direct, les journalistes se précipitent sur un homme noir qui sort du commissariat et l'nterviewent sur le pourquoi du comment il est présumé coupable et pourquoi il est libre alors, avant de réaliser que ce monsieur était venu déclarer le vol de sa mobylette. C'est ça le nouveau monde: savoir saisir et relâcher les opportunités.


lire la suite

© 2010-2020 - François Hada

un site programmé depuis Saint Jean d'Illac