FH

Non, la CGT ne se moque pas de l'hôpital pour enfants

texte publié le 15-06-2016

Non, la CGT ne s'est pas attaquée à l'hôpital Necker pour enfants. Des casseurs ont profité de cette manifestation pour dégrader tout ce qu'ils pouvaient.


Rappelons qu'un casseur ne cherche pas à faire preuve d'intelligence.

Non, la CGT ne doit pas arrêter à ce motif la grève, mais plutôt renforcer son service d'ordre... Et l'ordre de ses services, en veillant à ne pas se laisser déborder par quelques énergumènes venus d'une autre époque, voire dans le sillage de son mouvement.

Mais une question pose tout de même. Championnat d'Europe 2016, Bac, manifestations... Tous ces mouvements de foules sont des terrains rêvés pour la bêtise, voire l'horreur. Le contexte actuel invite à une vigilance nouvelle si l'on ne veut pas d'incident comme celui de l'hôpital Necker ou de drame potentiel.... A moins qu'il s'agisse aussi de ne pas monter en épingle ce type d'incident, car même les cortèges les mieux sécurisés n'empêcheront pas cette bêtise.

L'essentiel est d'empêcher les drames. Un pacte liant servies d'ordre et forces de police est-il possible? Un pacte liant les acteurs de la loi travail est-il possible?

1 commentaire

Tout à fait d'accord. Il faut veiller à ce que ce genre d'acte ne puisse se reproduire. Cela ne devrait même pas exister. Mais c'est sans compter sur la bêtise humaine.....
C'est qd même aux organisateurs de ces Manifs d'y veiller et d'être ferme envers ces casseurs !

Christine Lopez-uroz - 15/06/2016 22:00

> ajoutez votre commentaire

© 2010-2017 - François Hada