FH

Vous n'aurez pas ma haine

texte publié le 27-07-2016

Vous n'aurez pas ma haine.


Ni ma colère. Ni ma peur..

Vous n'êtes que l'écho maudit d'un horizon enfoui, une rumeur qui trépasse, un bruit de chaînes qui s'en ira, de pauvres voix chétives, des ongles qui crissent au sol...

Vos esprits malingres n'auront pas mon mépris, ni mon enseignement.

Nous sommes les voyageurs de l'avenir.

Vous ne faites que passer.

L'espace effacera vos traces.

©François Takeshi Hada ©%u8449%u7530 %u6B66 %u30D5%u30E9%u30F3%u30BD%u30EF

5 commentaires

Magnifique !

Philippe Cavat - 27/07/2016 16:50

Un véritable cri de paix, un élan majestueux vers l'avenir,
d'une farouche poésie.

OVI - 27/07/2016 16:58

Il faut beaucoup de voix comme celle là pour faire reculer un jour l'obscurantisme. Soyons fiers d'être libres et défendons toujours cette liberté.

Lemartinel - 28/07/2016 13:43

En effet, l'histoire ne mérite pas leurs noms au pied d'honneur.

- 31/07/2016 17:14

La lumière appartient au passé...Le futur en est sa projection.
On peut mesurer l'intensité de la lumière mais pas de l'obscurité.
On peut mesurer l'intensité chaleur mais pas le froid qui est juste une absence de chaleur.
L'être humain appartient à la vie et au futur.

Caroline - 11/08/2016 22:39

> ajoutez votre commentaire

© 2010-2017 - François Hada