FH

Les nouveaux leaders politiques

texte publié le 19-01-2017

Ce ne sont pas des barbares, ils viennent bien de la Cité. Ils ne sont pas les produits de l'élite en soi, ils sont les produits de leur société. Et les sociétés veulent autre chose que les leaders politiques de l'ancienne école.


Dans les nations démocratiques, les peuples demandent des leaders capables de passer des deals. Ils cherchent des leaders qui aient prise sur les affaires, qui pèsent sur le cours des choses économiques. Bref, il veut des chefs d'entreprises, des femmes ou hommes d'affaires, des gens du business.

La vision républicaine ne répond pas aux inquiétudes (l'emploi) des dernières décennies, la laïcité n'apporte pas de solutions d'avenir suffisantes (que les affaires reprennent). Les peuples se cherchent, en pleine explosion des inégalités et d'implosion de la croissance, des leaders qui sachent conclure des deals, des contrats, quitte à segmenter les problèmes au prix d'un défaut de vision d'ensemble. Trump, May et les autres font du business, guidés et portés par des intérêts qui détiennent une réalité du pouvoir dépassant largement les frontières nationales: le capital (diraient les marxistes) est devenu le support unique - ou du moins massivement majoritaire - de la politique. Il faut aux peuples des leaders qui comprennent le fonctionnement brutal des affaires, les chocs qui traversent nos frontières et percutent chaque individu. Les messages et projets politiques en prennent les plis. Voilà qui donne quelques perspectives pour la France.

Les observateurs et journalistes politiques peinent à mettre des mots sur ce phénomène, puisant encore dans leur vocabulaire classique: populiste, conservateur, libéral... Appelons un chat un chat: ils sont des business-women et business-men. Certes, pendant ce temps, Poutine et Xi Jinping font de la géo-politique... Si la thèse présentée dans ce billet était confirmée, le XXIème siècle pourrait s'ouvrir sur une confrontation entre l'ancienne et la nouvelle écoles politiques. Le business versus la géopolitique.

Il me semble possible que la nouvelle école chasse l'ancienne. Pas sûr pour autant qu'elle apporte des solutions durables et sures... Les peuples se cherchent des leaders à hauteur de la crise mondiale qui sévit jusque dans leur téléviseur, et procèdent par élimination des leaders qui n'ont pas pu apporter de solutions. Ces nouveaux dirigeants seront-ils les nouveaux maîtres du monde ou juste des portes-paroles d'intérêts capitaux?

18 commentaires

Dommage qu'on ne puisse tenir les Paris comme à l'hypordôme de Vincennes.
Je me permets pronos #2017 Fillon absent second tour, Macron aux oubliettes. Pour le deuxième tour je vois se jouer les choses entre trois :
PSet/ouFN et/ou Mélenchon....
La France des Business men à mon sens a été jusqu'ici et s'arrête avec Hollande.
Il n'y a plus que la télé et les adeptes du show qui en parlent et ceux qui la suivent, elle n'est pas une volonté. Le show américain ne passera pas ou plus en France d'une part parce qu'on nous enseigne pas le créationisme mais la révolution française...etc
Lumière.

- 24/01/2017 12:53

2ème grille de paris sans être partisane : PS/Macron/Mélenchon

- 24/01/2017 13:07

Hamon nous tous...<3 <3 <3

- 29/01/2017 21:44

Macron n'ira pas au deuxième tour, ma main au feu...sauf si pas de candidat ump.
Les sondages c'est de la foutaise....

Le saviez-vous? Les personnes qui ont élus Benoit Hamon son celles qui regardent le moins la TV....

- 02/02/2017 19:34

Au fait, on l'oublie, mais Marine Lepen député européenne a été condamnée par la cour Européenne à rembourser pour le même motif que Fillon 300 000 euros avant la fin de la semaine....bref, elle a une saisie sur salaire, un peu comme moi quoi mais pas pour le même motif.

- 02/02/2017 19:46

Dommage..;croire là encore que les Français sont des mains d'oeuvre créatrice de spécialistes gratuites et faire de la gouvernance Big Data à défaut de TF1...ça donne du vent...prévisible si on se renseigne un peu sur ça :
http://www.lci.fr/high-tech/racisme-et-insultes-lintelligence-artificielle-de-microsoft-derape-sur-twitter-1506774.html
Vraiment dommage....
La méthode fait défaut à Macron qui aurait pu profiter d'une superbe mouvance en sa faveur...au lieu de ça, ça sonne complètement creux.

- 18/04/2017 08:08

Comme un vendeur de voiture quoi...ou un vendeur en porte à porte...seulement les gens ne veulent pas du particulier, ils veulent de l'intérêt commun.

#monopinion

- 18/04/2017 08:10

Qui dit intérêt commun dit aussi nécessite des convictions.

- 18/04/2017 08:12

Le succès de Macron et de ses meetings #jdcjdr
https://francais.rt.com/france/36224-cest-vide-partie-public-quitte-desabusee-meeting-emmanuel-macron-marseille

Fran - 05/04/2017 14:14

Prise Grille pari ferme : Mélenchon-Fillon, Premier Tour.

Citoyenne Lambda - 09/04/2017 17:49

Macron n est pas un politique pas plus que en marche n est un parti c est le syndicat des multinationales. Les gens qui adherent à en marche en croyant faire une carrière politique sont juste de futurs commerciaux lobiistes.
Merci qui merci le croc mitaine...merci Hollande surtout

- 20/04/2017 13:16

Je suis pas loin de la vérité quand je dis que c'est un vendeur en porte à porte...c'est même plus que ça : http://www.liberation.fr/elections-presidentielle-legislatives-2017/2017/04/20/des-coups-de-fil-automatiques-d-emmanuel-macron-lui-valent-un-rappel-de-la-cnil-aux-bonnes-pratiques_1564059?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#link_time=1492701985

- 20/04/2017 20:37

Comment foutre sa campagne en l'air LOL...trouvez moi un Français qui aime les démarcheurs téléphonique encore à cette heure...

- 20/04/2017 20:39

C'est une arnaque ivoiriène? Nanan c'est Emmanuel Macron...je LOL, je LOL, je LOL...moins 6 millions de votant en une journée...ça va faire mal dimanche

- 20/04/2017 20:48

10 % de retombée pour 90 % perdus définitivement...Bravo!

- 20/04/2017 20:52

Le dernier coup de fil que j'ai reçu ainsi c'était des Etats Unis pour Rhon Hubard....

- 20/04/2017 20:59

Ca en dit long de ce qui attend avec Macron.
Bonne soirée...

- 20/04/2017 21:02

On remarquera que Hollande le plus Schyzo et narcissique des présidents affirmait encore il y a peu : "mon ennemi c'est la finance! " avant de faire un croche pied à Mélenchon et de rejoindre Rotschild...
Tu m'étonnes que l'électeur soit perdu...c'est ça le sens qu'on donne aux gens qui vous accorde confiance?!
Moi je dis CHEMINADE!! CHEMINADE!!

- 27/04/2017 01:08

> ajoutez votre commentaire

© 2010-2017 - François Hada