FH

Météo du populisme: orages partout en Europe

texte publié le 19-03-2017

Quand la marée monte, les plus vieux rafiots redeviennent des navires de guerre. La défaite de Wilders aux Pays-Bas doit-elle rassurer

Les Pays-Bas, pays fondateur de l'UE, sont des perdants de l'élargissement de l'UE.

Ils avaient tout à perdre du Brexit, le Royaume Uni équilibrant le couple France Allemagne et offrant de forts débouchés commerciaux pour les Pays-Bas.

Malgré sa bonne santé économique et sociale (faible chômage, bonne croissance), les Pays-Bas, symbole historique de l'accueil de toutes les dissidences (religieuses, sociétales...), n'est pas à l'abri des dérives populistes. C'est dire si la marée populiste en Europe n'est pas fondamentalement économique (d'ailleurs, les populistes néerlandais ou d'autres pays ne sont pas anti-marchés ou anti-libéraux) mais identitaire : le point commun de ces mouvements est d'être anti-Europe et anti-immigration.

Aux Pays-Bas, Wilders a perdu, mais a obligé le gouvernement de droite à amorcer un virage très à droite. La défaite du populiste n'est donc pas rassurante: les idées populistes progressent partout sur la question identitaire, en rejet à l'idée de mixité, surtout de métissage...alors que le métissage est au fondement de l'Europe! Ces partis ont parfois déjà le pouvoir (Pologne, Finlande, Danemark, Norvège, Hongrie...)...et pèse lourd partout en Europe (Autriche, France, UK, Allemagne...).

En revanche, tous les partis socialistes ou social-democrates s'effondrent... ils ne répondent plus aux besoins de ce siècle. Ils se sont installés dans un clivage gauche-droite dessiné dans le XIXe siècle, et n'ont pas vu que le clivage autour de la mondialisation moins économique qu'identitaire, tout submerger...

13 commentaires

En 1988 le FN faisait 15 pour cent en 1995 15 pour cent actuellement il y a 2 députés sur 577 à l assemblée nationale. 0 régions 0 départements. Et ils occupent tout l espace médiatique. Aux Européennes gros score en terme de pour cent âge mais en terme de suffrage exprimé rien de significatif.
Le croc mitaine à bon dos (c est comme ça qu on a élu Trump ) .
Quoi qu on dise actuellement le FN n est au pouvoir nul part. En Grèce le leader de la extrême droite est en tôle pour meurtre et le parti ratiboise.
Tout ça c est des discours de propagande liberale d avant guerre, on se croirait en 1935 avec le croc mitaine ainsi on empêche par exemôle des personne positive qui veulent apporter un peu de changement comme Hamon d arriver au pouvoir.

Caroline - 19/03/2017 12:25

Vous avez mon opinion.
Un Macron/Fillon/Le Pen deuxième tour...
Perso je ne ferai pas de vote contre.
D'une part parce que si le FN n'est pas démocratique je ne comprends pas pourquoi son parti n'est pas interdit.
Deuxièmement les tempes argentées, il est temps qu'elle prennent leur retraite, je pense à l'avenir.
Regardez le Portugal, j'espère qu'en France celà en saura d'autant.

- 19/04/2017 23:01

Dans un monde idéal Macron incarnerait la nouvelle droite et Mélenchon Hamon la gauche et on ratiboiserait l'extrême droite de Fillon et le Pen...
Perso j'ai moins de mal avec un Lepeniste bourré qu'avec un umpiste actuellement qui pareil passe en plus pour l'intelligencia du monde

- 19/04/2017 23:09

27% de soufflé médiatique - 10% d'écume = 17% de râleurs dépressifs dans ce pays, proportion stable depuis 1988 comme le dit fort justement Caroline. Un étiage naturel. Plus il est naturel, plus elle doit s'agiter comme un bateleur de foire, d'autant plus que comme l'a montré l'étude d'H. Le Bras en 2016, ce ne sont jamais les mêmes qui votent FN depuis 30 ans.

Le vrai sujet c'est l'éparpillement des autres, qui fait que plus ils sont nombreux, meilleurs ils doivent être pour passer cette barre des 15-17% pour être au second tour, sous contrainte que le FN y sera déjà. Ca rend l'élection intéressante, les débats intenses, et la règle du jeu complexe pour l'électeur et les partis, le premier devant apprendre à renoncer au confort du report du côté où il penche. Comme il doit au contraire apprendre à voter dans un spectre large, de Mélenchon à Fillon, ça relève encore plus l'enjeu pour passer la barre du premier tour.
Enfin on se marre en politique dans ce pays !

Arno - 22/03/2017 23:51

Si le libéralisme possède des bienfaits en son sein c'est le capitalisme liberticide que l'on nous impose. On fait passer les français pour des fachos et de temps en temps bah la bulle spéculative pro capitaliste du croc mitaine de temps en temps elle explose comme ça va être le cas à cette élection.
On vit une élection présidentielle ou le candidat dit "raisonnable" peut même avec pour seul argument d'être contre le croc mitaine avoir le culot d'aller à la présidentielle sans faire l'effort d'établir un programme.
Le résultat de cette élection donnera en tout cas la véritable carte de la France et montrera le visage des Français.
Chacun a je crois conscience qu'il s'agit d'un vote historique, une grossesse qui n'en finit pas où l'on pas voulu savoir le sexe de l'enfant et où l'on ne sait pas si on va accoucher d'Einstein, ou d'un enfant avec un bras dans le dos.

Caroline - 19/04/2017 15:31

La vie de l'électeur quand on lui agite le chiffon rouge : https://www.youtube.com/watch?v=dmTsEgkVlI8

- 21/04/2017 22:34

La France vient de montrer je crois au monde qu'elle a un tout petit cerveau...et qu'elle vient d'accoucher avec un bras dans le dos.

- 24/04/2017 01:14

* d'un enfant avec un bras das le dos.

- 24/04/2017 01:14

Je pense que ceux qui se réclament des lumières doivent voter Marine Lepen...pour faire comprendre que le FN est juste un gros caca prout...
Comme pour Trump aux Etats Unis les lois en France ne lui permetteront pas de gouverner...
Il y a des lois pour empêcher les abrutis de gouverner pas contre la dangereuse manipulation qui empêche le monde d'avancer depuis trente ans.
Il faut casser ce cercle.
Je refuse de voir la troisième génération celle de Marion Maréchal Lepen arriver au pouvoir avec une puissance incroyable...
Voilà...j'attends rapidement des avis contraires...

- 24/04/2017 21:18

En grêce c'est par exemple ainsi que le parti de l'extrême droite est donc maintenant interdit.

- 24/04/2017 21:23

En Grèce c'est par exemple ainsi que le parti de l'extrême droite est donc maintenant interdit et que la Grèce sort enfin la tête de l'eau avec des mesures pragmatiques et progressistes.

- 24/04/2017 21:24

La France n'a pas bien compris le Roman Soumission de Houellebecq http://www.telerama.fr/livre/la-france-n-a-pas-bien-compris-le-soumission-de-houellebecq-estime-la-presse-americaine,133142.php

- 24/04/2017 21:37

L'enfer est pavé de bonnes intentions : https://media.tenor.co/images/ae5bfdcd180617ad2cc4b66df33c34d8/tenor.gif

- 24/04/2017 22:48

> ajoutez votre commentaire

© 2010-2017 - François Hada