FH

Remaniement de campagne

texte publié le 07-07-2020

Le président a-t-il réussi son remaniement ?Pas d'effet surprise, pas d'évidence politique qui impose ce changement, l'exécutif ayant affirmé vouloir enjamber les municipales, un premier ministre qui n'incarne pas grand chose si ce n'est la technocratie tant honnie, une structure de gouvernement classique et pléthorique, loin des promesses, et l'annonce tonitruante d'une réinvention semble faire flop et donne à lire « personne ne doit me faire de l'ombre »: ce gouvernement ne tient pas compte de ce qui se passe en France : covid, gilets jaunes, choc écologique à venir, percée des écologistes aux municipales.... Dans ce contexte, le cas de Marseille devenait presque plus intéressant ces derniers jours. C'est dire.

Quelles sont les surprises de ce nouveau gouvernement ? Roselyne Bachelot, Éric Dupont Moretti, mais surtout Gérald Darmanin.

Roselyne Bachelot a presque donné dans du Malraux lors de son discours de passation. Eric Dupont Moretti est un ténor du barreau. L'arrivée de ces deux personnalités laisse entendre que Emmanuel Macron aurait voulu mixer du De Gaulle et du Mitterrand. Sauf que n'est pas Malraux ou Badinter qui veut. Sauf que Malraux n'était pas en conflit d'intérêt et que Badinter n'était pas en conflit avec le monde.

Gérald Darmanin donc. Il est la marque sarkozyste de ce gouvernement de droite. Gérald Darmanin: petit enfant d'immigré, maire, député, ministre du budget, ministre de l'intérieur... cette trajectoire ne vous rappelle pas celle de quelqu'un ?

Darmanin à l'intérieur! Voici la marque d'une confiance extrême envers Nicolas Sarkozy. Faut-il lire dans ce choix, les chocs économiques et sociaux étant devant nous, que la priorité est à l'ordre ? A la sécurité ? Ou peut-être aussi à la réforme des élections ?

Dupont Moretti et Darmanin: le message est clairement régalien, d'autorité. Ce pourrait être l'axe de campagne d'Emmanuel Macron.

Car il ne faut pas s'y tromper : ce gouvernement lance la campagne présidentielle de 2022. Un gouvernement de droite qui aspire l'oxygène dans cet espace. Emmanuel Macron sera le candidat de la droite.

Toutefois, on aurait bien tort d'affirmer que ce gouvernement est bien le dernier du quinquennat. Difficile de prévoir le choc économique et social à venir et ses effets politiques.

© 2010-2020 - François Hada