FH

Méthode Castex: tout va bien et en même temps c'est normal

texte publié le 20-07-2020

Incendie de la cathédrale de Nantes. Les médias apprennent qu'un ressortissant rwandais est en garde à vue. En direct, les journalistes se précipitent sur un homme noir qui sort du commissariat et l'nterviewent sur le pourquoi du comment il est présumé coupable et pourquoi il est libre alors, avant de réaliser que ce monsieur était venu déclarer le vol de sa mobylette. C'est ça le nouveau monde: savoir saisir et relâcher les opportunités.


En même temps, Roselyne Bachelot se rend en hélicoptère à Nantes pour rejoindre ses collègues du gouvernement venus soutenir psychologiquement Nantes et les Nantais. Visiblement, les TGV étaient complets ce jour-là. Heureusement qu'elle sait se débrouiller. C'est ça la méthode Castex: un gouvernement débrouillard.

En même temps, Jean Castex rapproche l'anonymat sur les réseaux sociaux au régime de Vichy. Et pour bien faire résonner la comparaison, il la fait le jour de l'anniversaire de la rafle du Veldiv. Très habile communication. Le niveau remonte depuis le départ de Sibeth Ndiaye. C'est la méthode Castex: savoir choisir son timing et faire vivre son sens de l'Histoire.

En même temps, le port du masque est finalement avancé du 1er août à aujourd'hui, suite à une question hasardeuse « pourquoi le 1er août et pas avant ? ». Piqué au vif, le gouvernement a montré qu'il était parfaitement cap'. C'est ça la méthode Castex: toujours cap' de relever les défis les plus fous.

Voilà. Nous sommes lundi et vous pouvez reprendre votre vie normale. Pendant ce temps, on ne vous dit pas trop que l'Europe éprouve toutes les peines à s'entendre sur son plan de relance et donc sa survie. L'Europe qui prend l'Europe en otage: la police hésite à intervenir.

© 2010-2020 - François Hada