FH

J'ai lu le livre de Montebourg

texte publié le 21-11-2020

J'ai lu le premier tiers du livre de Montebourg. Bien entendu, il réécrit l'histoire à son avantage, cherchant à sonder si le thème patriotique lui serait favorable en 2022.

 

Je m'étonne qu'il critique ces fonctionnaires qui ne penseraient qu'à leur carrière tout en vantant le rapport technique si tiède sur « Florange ». Mais critiquer les fonctionnaires est à la mode.

Florange : reprise des 600 salariés, investissement de Mittal, transformation des hauts fourneaux en centre de recherche (captation du CO2).

Le récit d'AM est évidemment orienté: nul mot sur les intentions du repreneur allemand qui voulait en fait revendre aux Chinois ce que Mittal redoutait. Nul mot sur la concurrence chinoise donc qui déstabilisait Mittal.

In fine, Édouard Martin n'a-t-il pas reconnu lui-même que l'accord était bon?

Et comme ministre du redressement productif, AM a parfois pris des options sans vérifier à qui il avait affaire, notamment pour Petroplus...

On peut critiquer la prudence des hauts fonctionnaires, mais encore faut-il ne pas être soi-même naïf...ou imprudent. AM est dangereux.

Bref, je poursuis ma lecture... ça va aller assez vite...

© 2010-2020 - François Hada