FH

Les cathédrales et les bazars

texte publié le 12-11-2014

L'ancien monde a été mortellement touché en 2008 avec la crise financière. Un nouveau modèle peine à émerger mais il sera sans doute fondé plus que jamais sur l'échange plus que sur l'accumulation de capital.


 Car sous peu, tout le monde sera connecté, tout le monde sera producteur d'information, de culture, d'objets... et consommateur. Le pouvoir sera par définition partagé : celle ou celui qui refusera de partager son pouvoir, sera rapidement absorbé par le système en réseau... Ce sera la fin des cathédrales et le développement des bazars! Cette économie de l'échange coexiste déjà avec l'économie capitaliste traditionnelle. Mais l'avenir lui appartient.

© 2010-2019 - François Hada