FH

Etre de gauche, c'est tout ça

texte publié le 13-02-2016

Etre de gauche, c'est vouloir resserrer le sens d'une communauté de destin, de fraternité, et donc être un peu communiste.

Etre de gauche, c'est vouloir réformer la société et renforcer ses mécanismes d'accès à l'égalité, et donc être un peu socialiste...


Etre de gauche, c'est laisser se créer les espaces de liberté dans lesquel pourra s'engouffrer l'individu, et donc être un peu libertaire.

Etre de gauche, c'est comprendre que notre capital s'appelle Terre, et donc être un peu écologiste.

Etre de gauche c'est comprendre que l'humanité est une aventure qui peut s'interrompre si l'on ne prend pas soin de l'autre et de notre avenir. 

Etre de gauche, c'est toujours s'indigner des cruautés, de toutes les barbaries, de toutes les formes de misère. Etre de gauche, c'est ne jamais accepter les souffrances et les humiliations de l'autre.

J'ai soudain le sentiment de tenir un discours papal... Un discours de François :)

7 commentaires

Être de gauche c' est partager les richesses et réduire les inégalités.avoir un projet de société, une politique de l'emploi efficace et arrêter le traitement social du chômage, de faire de cadeaux aux patrons qui depuis sans aucune contrepartie. Réduire les impôts, augmenter les salaires et....supprimer l'ENA....ne pas accepterl'Europe à la carte à la sauce britannique etc....etc...

Marina Gapenne - 20/02/2016 20:04

Marina Gapenne - 20/02/2016 20:05

hier, d'être à gauche est de mettre l'HOMME au centre de toutes les réflexions et les actions politiques.
mais dans le 21ème siècle la gauche doit être une force de proposition pour l'homme, la sauvegarde de la planète & animaux et l'environnement y compris nos patrimoines vivants et non-vivants.

j - 20/02/2016 20:16

Ecologie ou environnement?

.... - 21/02/2016 15:59

http://amisdupg.blogspot.fr/2016/02/ecologie-ou-environnement-une-analyse.html

.... - 21/02/2016 16:02

Où allez-vous chercher autant d'inepties ? Plus aucun parti socialiste d'Europe ne fait du vrai social, seuls leurs élu(e)s vivent bien à l'aise des tracas de madame et monsieur tout-le-monde ... Chez moi en Belgique, le PS à réduit toute la Wallonie, malgré 50 ans de pouvoir absolu, politique et administratif, à une région du quart monde, ou la seule avancée est la paupérisation, et la seule augmentation est celle du chômage ... Il faut arrêter de faire l'éloge d'arrivistes incompétents !

Jean-Pierre Demol - 01/03/2016 14:47

Je ne sais pas ce que c'est être de gauche quand je vois certains milieux auto proclamés de gauche remettre le mouchoir sur les valeurs de laïcité, de féminisme, de progressisme (= foi dans le progrès et dans la science: désolé de ces gros mots) pour complaire aux pires obscurantistes religieux (cf dernier meeting électoral pour M. Bartolone avec en guest star Tarik Ramadan). Alors, il faudrait mettre des valeurs précises telles que celles là plutôt que se cacher derrière des étiquettes qui ne veulent plus rien dire. L'Islam est-il compatible avec le progressisme? La recherche pseudo écologiste de la décroissance et de l'austérité rebaptisée sobriété est-elle progressiste? In fine, être de gauche est-ce encore être progressiste?

Philippe - 01/03/2016 15:26

© 2010-2019 - François Hada