FH

Contre le FN, le maillage républicain du territoire

texte publié le 13-02-2016

Que l'on s'interroge un peu, et même beaucoup! Le Front National se développe sur des terres abandonnées, parce qu'à force de raisonner en budgétaire, les outils de la République ont été retirés, défaisant le maillage républicain en France; abandonnées par le maillage de solidarité dont une partie importante s'appelait le militantisme de gauche... 


Ce sont les enseignants, les agents du service public, les maires, les personnels médicaux - pas tous -, les élus locaux qui portaient le message républicain, faisant vivre le débat permanent face à la France des peurs, la France raciste et xénophobe...

A force de fermer ces relais, à force d'abandonner le militantisme de terrain, et faute d'un syndicalisme assez fort pour prendre le relais, cette France à l'haleine maurrassienne regagne du terrain... apportant, elle, une réponse aux angoisses que suscite le monde et l'avenir, au monde donc à l'avenir.

Qui porte l'esprit et les règles de la République dans les zones ultra-périphériques? Qui y porte les principes de la démocratie et de la laïcité? Qui y entretient le triptyque de liberté, d'égalité, de fraternité?

Sans ces acteurs, le débat dépérit au lieu de se régénérer... Faute d'idéaux et d'espérance, face à la crainte du monde - et de l'Orient en particulier - la France du repli reprend le dessus, et tel un virus, contamine parce qu'elle prend pour support l'empathie, l'assistance de l'autre, le retour de la dignité... elle devient le bouclier des humiliés...

> soyez le premier à commenter ce billet

© 2010-2019 - François Hada