FH

07-07-2020 | billets

Remaniement ou manoeuvre de campagne

Le président a-t-il réussi son remaniement ?Pas d'effet surprise, pas d'évidence politique qui impose ce changement, l'exécutif ayant affirmé vouloir enjamber les municipales, un premier ministre qui n'incarne pas grand chose si ce n'est la technocratie tant honnie, une structure de gouvernement classique et pléthorique, loin des promesses, et l'annonce tonitruante d'une réinvention semble faire flop et donne à lire « personne ne doit me faire de l'ombre »: ce gouvernement ne tient pas compte de ce qui se passe en France : covid, gilets jaunes, choc écologique à venir, percée des écologistes aux municipales.... Dans ce contexte, le cas de Marseille devenait presque plus intéressant ces derniers jours. C'est dire.

Quelles sont les surprises de ce nouveau gouvernement ? Roselyne Bachelot, Éric Dupont Moretti, mais surtout Gérald Darmanin.

lire la suite

03-07-2020 | billets

Passation

Étrange ambiance. L'annonce tombe par voie médiatique, par voix médiatique. On savait mais on ne savait pas. On espérait tout en étant résolus. Ce fut néanmoins un choc, comme un coup injuste. Mais la justice en politique, c'est un peu comme les amitiés en politique. Rien n'est normal en politique. Ce fut un coup d'arrêt, un relâchement des cervicales : c'est fini. Enfin. Déjà. Tant pis. Tant mieux. Dommage. Mais pourquoi?


lire la suite

28-06-2020 | billets

Le totalitarisme des déboulonneurs de statues

L'histoire, souvent écrit avec la première lettre majuscule, est à la fois l'étude et l'écriture des faits et des événements passés quelles que soient leur variété et leur complexité. Les faits sont les faits. 

 

Ainsi, au temps de Colbert, tout le monde était esclavagiste, sauf quelques chrétiens et on imagine la plupart des esclaves (Camus montrera la difficulté à embrasser la liberté).

lire la suite

27-06-2020 | billets

Le trait commun aux génies européens

Les États-Unis sont le pays de l'outrance, du « sky is the limit ». Ce pays s'est forgé dans la conquête, l'ouest étant une frontière sans cesse repoussée. En principe de cette conquête repose sur le recours à la violence et à la technologie. Lorsque le projet d'expansion bute sur la contrainte géographique (plane), il reste l'espace à conquérir et le temps. La high-tech et la vitesse sont devenus les deux piliers de la civilisation américaine.


A l'inverse, l'Europe et l'Asie intègrent les contraintes dans leur mode de croissance et de civilisation.

lire la suite

26-06-2020 | billets

Les engrais de l'extrême-droite

On vit une époque formidable. Sans rien faire, sans presque rien dire, juste parce que les événements portent son discours, Marine Le Pen engrange des soutiens dans la population française.

 

On aurait pu penser que le confinement allait renvoyer à l'arrière plan les séquences gilets jaunes puis grèves contre la réforme des retraites.

Mais non. 

lire la suite

26-06-2020 | Carnets d'Orient

Carnets d'Orient - vendredi 26 juin 2020 : le douanier Hun

Chapitre précédent 

Jean Dulindur, assassin en herbe, partit sur le champ aux champs. Ayant pignon sur rue, son chemin n'en était que plus hallucinant. Enchanté par le thé, il prit la direction l'Orient.

« Enfin seul » se dit-il, l'âme en peine. Perdu dans ses pensées, Jean Dulindur gagnait l'est et par conséquent remontait fort logiquement le temps.

Arrivé à la frontière mosellane, il rencontra un douanier Hun. 

lire la suite

23-06-2020 | Carnets d'Orient

Mercredi 24 juin 2020 : sur le champ

« Plutôt qu'une cigarette ou quelques minutes pour demander pardon, j'ai pour dernière volonté un gilet pare-balles en kevlar » indiqua Jean Dulindur, assassin en herbe, condamné à être fusillé pour avoir biné un jardin à coups de pelle. Si au moins il avait biné en silence. Mais non. Il fallait qu'il se prenne pour Connors ou Mc Enroe et appelle chaque coup dans le sol à grands cris. « Je sais, j'en fais toujours trop. »


lire la suite

22-06-2020 | billets

État et numérique : le nouvel espace public

Avec le numérique, nous sommes sans doute à l'aube d'une révolution digne de la maîtrise du feu. Certes, ce n'est pas la première fois qu'un texte sur le numérique ne débute par une introduction fracassante. Vous allez voir ce que vous allez voir. Et pour l'heure, on attend encore. Encore? Pas vraiment.

 

La révolution numérique dépasse largement le progrès technologique. Elle décloisonne les êtres humains et donne accès au plus grand nom à ce qui était inaccessible auparavant. Elle ouvre un nouvel espace où naissent et grandissent langages, échanges, voyages, controverses, violences, régulations, jeux, cultures, codes sociaux, et ce, sans limite, sous de fausses (ou nouvelles?) identités souvent. Cet espace est le lieu de renaissances non réelles mais qui peuvent être prises pour du réel. Deux personnes réelles se créent des personnages et interagissent numériquement. Est-ce là l'émergence d'une nouvelle réalité?

lire la suite

© 2010-2020 - François Hada